Recherche de fuites

Corrélation accoustique

 

Le procédé consiste à placer 2 capteurs (de bruit) avec accéléromètres ou hydrophones de part et d’autre de la conduite, ceux-ci sont en liaison avec une unité centrale (le corrélateur). Le bruit que produit la fuite est capté par nos enregistreurs et retransmis à l’unité centrale. Le corrélateur analyse alors le temps de retard que met le bruit de fuite pour arriver à chaque capteur et est capable avec une grande précision de situer l’écho de fuite perçu.

La précision de cet écho est bien sûr dépendant de l’exactitude des paramètres que l’on programme (diamètre, nature, longueur de la canalisation…)
La corrélation acoustique en réseau urbain peut être utilisée soit en recherche systématique soit après une campagne sectorielle de mesures de débit, soit pour une fuite précise déclarée (exemple sur un réseau d'un groupe d'immeubles, camping, etc.)

Détection active de bruit

 

Cette méthode est souvent complémentaire à la corrélation acoustique.
Elle consiste à « écouter » directement le bruit que produit la fuite sur les points accessibles :

  • vannes,
  • robinets,
  • conduites apparentes…

ou par cheminement directement sur les sols compacts…
Pour cela nous utilisons des appareils acoustiques électroniques très performants.

Détection par gaz traceur

Cette technique relativement récente par rapport à la corrélation acoustique se vulgarise de plus en plus tant elle répond à la demande de recherche de petites fuites ou de fuites dites difficiles. Le principe est simple, l’on injecte un gaz très volatil, en général de l’azote avec 4 à 5% d’hydrogène, dans la canalisation fuyarde avec une pression minimale. Le gaz s’échappe alors par l’orifice de la fuite et est détecté en surface avec un appareil adapté au droit de la fuite.

Cette méthode est particulièrement efficace sur les branchements d’abonnés bien qu’elle puisse aussi s’utiliser sur les réseaux urbains si l’on maitrise les étanchéités...

Caméra thermique

 

La détection par caméra thermique se pratique essentiellement sur les réseaux d’eau chaude sanitaire ou sur réseaux de chauffage enterré.
Celle-ci matérialise à l’écran les zones à différentes températures par un code couleur.
Nos caméras donnent même une indication de température.

Détection sur piscine

La détection sur piscine représente une activité spéciale puisque les fuites peuvent se situer sur l’équipement (skimmer, prises balai, refoulement, bonde de fond), sur les réseaux de ces équipements ou même encore sur la structure.

Ainsi différentes techniques sont utilisées voire mariées pour obtenir le résultat de détection. Ainsi des tests de colorant peuvent être utilisés pour visualiser les fuites de structure, le gaz traceur pour les canalisations, parfois de l’acoustique selon les mises en pression possibles, ou encore l’insertion de caméra pour inspection vidéo.

 

Cette technique qui est un complément des autres méthodes de détection utilise une sonde montée sur jonc qui est en réalité un micro très puissant.
Celle-ci peut être introduite sur les canalisations de faible diamètre et avec l’aide d’un odomètre intégré, indique la distance exacte de la fuite par rapport au point d’introduction.

Cette méthode s’avère utile lorsque le gaz traceur ne peut être utilisé (exemple canalisation sous gaine : le gaz traceur s’échappe par les deux orifices de la gaine mais pas à l’endroit de la fuite).

Sonde accoustique

Détection par sonde accoustique

Traçage canalisation

 

Le traçage de canalisation consiste à induire un champ magnétique autour de la conduite métallique concernée (méthode galvanique ou inductive … par contact direct ou non).

Le champ magnétique ainsi créé peut alors être capté en surface, visualisé sur un vu-mètre et être ainsi facilement suivi.

Cette méthode ne concerne bien sûr que les conduites métalliques…
Le traçage permet de retrouver vos réseaux enterrés avec une grande précision pour l'établissement de plans de réseaux sur réseaux urbains ou privés (co-propriétés, campings,etc.), il est très utile dans le cadre de la recherche de fuites et permet ainsi une meilleure précision dans la localisation de celle-ci ...

Quelle que soit la méthode utilisée pour votre détection de fuites, aucune n’est parfaite et aucune ne répond à tous les problèmes potentiellement rencontrés, c’est l’expérience du technicien et avec le choix de la méthode la plus pertinente ou de plusieurs combinées qui permettra la détection de votre fuite.